livraison cbd gratuite Livraison gratuite >39€

paiement cbd securisé Paiement sécurisé

livraison rapide cbd Expédition rapide

service client cbd Service client 7j/7

conseils cbdConseils personnalisés / Vente directe


Fleurs CBD : Comment les choisir ?

Bien choisir sa fleur de CBD naturelle pour profiter de ses bienfaits

Fleurs CBD : Comment les choisir ?

(Etat des lieux des différentes pratiques dans le business de la Fleurs CBD)

Cet article a pour but de partager de l’information, donc en aucun cas d’inciter la consommation de produits illégaux.

Bien qu’aujourd’hui la France planifie de rendre illégale la vente de fleur brute de CBD au détail (à l’encontre des principes énoncés par la Cour de Justice de l’Union Européenne en novembre 2020), force est de constater que les boutiques de CBD fleurissent un peu partout, que ce soit en ligne ou dans nos villes françaises, comme partout dans le monde.

Ces points de vente proposent, outre de nombreux produits dérivés contenant du CBD (huiles, produits alimentaires, bonbons, etc.), une grande quantité de fleurs CBD brutes, avec des taux de CBD, des saveurs, et des prix tout aussi différents les uns des autres.

Marché du CBD dans le monde

Plusieurs problématiques entourent aujourd’hui le business des fleurs de CBD notamment la qualité des fleurs et la transparence concernant leur taux affiché de THC et CBD.

Voyons quelles sont toutes les pratiques entourant la fleur de CBD aujourd’hui en France (et en Europe!).

Fleurs CBD : Comment les choisir  dans toutes ces offres ?

Quelles sont les différentes pratiques dans ce business florissant ?

Comment être sûr de consommer des produits CBD de qualité ?

La limitation du taux de THC :

Aujourd’hui en France, la loi limite à moins de 0,2 % le taux de THC de tout produit au CBD.

Ce taux très faible permet, en résumé, de consommer des produits ne proposant pas d’effet psychotrope.

Les graines permettant de faire pousser du chanvre CBD faible en THC doivent être de la famille SATIVA L, et issues du catalogue européen autorisé (liste ici). Les autres graines de plantes riches en THC sont interdites à la culture et à l’exploitation pour les fleurs CBD.

Ratio CBD THC fleurs CBD

En France, la plupart des producteurs de chanvre utilisent uniquement la plante pour ses tiges et ses graines, pour ne pas se mettre en danger vis à vis de la loi française, fluctuante et floue dans le domaine du CBD, mais de plus en plus de passionnés exploitent le chanvre pour proposer des fleurs et des produits dérivés de qualité et français !

Quels sont les ratios naturels THC / CBD dans un plant de cannabis ?

Comme le THC (tétrahydrocannabinol), le CBD (cannabidiol) fait partie des quelques 500 molécules qui composent la plante de cannabis. Ces molécules interagissent ensemble permettant de créer le fameux « effet d’entourage » qui donne toute son efficacité à la plante. Les proportions de chaque molécule dépendent les unes des autres. Ces proportions sont assez stables dans des fleurs à l’état naturel.

Cela veut dire que pour un pourcentage de THC dans la plante, il y aura un pourcentage proportionnel défini des autres molécules. Par exemple, aujourd’hui le ratio CBD/THC le plus élevé observé à ce jour est de 33/1. Cela signifie qu’une plante contenant 1% de THC contiendra au maximum 33% de CBD.

Cependant, le ratio moyen CBD/THC se trouve plutôt entre 1/20et 1/30.

Donc si le taux maximum de THC autorisé en France est inférieur à 0,2%, le taux de CBD naturellement présent dans la plante ne dépasserait pas 6,6% pour un ratio de 20/1.

Fleurs CBD ratio CBD THC tableau
Tableau résumant les différents taux CBD / THC selon les ratios observés.
Pour des fleurs exceptionnelles on peut parfois trouver des fleurs naturelles à 8 % environ de  CBD mais c’ est assez rare. La moyenne pour des fleurs naturelles se trouve donc aux alentours de 4,5 %.

MAIS ALORS POURQUOI TROUVE-T-ON EN FRANCE DES FLEURS DE CBD À DES TAUX DE CONCENTRATION DE CBD NETTEMENT SUPÉRIEURS À 8% ?

Patience, nous verrons cela plus bas 😉

Les saveurs des fleurs CBD :

Peu de variétés de chanvre ont encore été développées pour proposer des fleurs naturelles autour du 0,2 % de THC, taux limite en France.

Le problème engendre alors une très faible diversité des saveurs des fleurs, contrairement au monde du cannabis illégal, riche en THC qui offre une grande variétés de fleurs et de saveurs.

saveurs des fleurs de cannabis
Les différentes saveurs des plants de cannabis illégaux
Le chanvre CBD proposé par le catalogue européen présente donc des saveurs identiques aux variétés de cannabis originelles, naturelles et non modifiées.

Ainsi, pour arriver à des résultats effectifs en terme de variétés de saveurs, les plants de chanvre pauvres en THC vont demander beaucoup de recherche et développement et des années de travail.

Les consommateurs de fleurs de CBD naturelles et non modifiées disposent donc des produits à la saveur « old school », subtile, fruitée ou terreuse mais toute en finesse.

Les différentes techniques de falsification des Fleurs de CBD :

Beaucoup de producteurs et de vendeurs, pour se démarquer et engendrer un maximum de profit, vont donc malheureusement développer des techniques de falsification pour proposer aux clients des fleurs aux saveurs puissantes, variées, et aux taux de CBD bien supérieurs à 6,6 %.

fleurs cbd : ratio cbd thc falsifié
Le client va donc acheter des fleurs qui auront été modifiées ou rabaissées, ce qui change tout en terme de qualité de produit et d’efficacité !

Les fausses analyses des fleurs CBD :

Certains vendeurs présentent directement les analyses de leurs produits, normalement obligatoires, qui attestent, entre autres, du taux de THC, cannabinoïdes, et terpènes dans les échantillons.

Comme dit plus haut, la tendance va être de penser que plus le taux de CBD est élevé, plus la fleur va être de qualité mais c’est malheureusement faux.

En effet, de par le ratio de proportion des molécules dans une fleur de CBD, on sait qu’une fleur naturelle présentant un taux de THC <0,2 % ne peut avoir un taux de CBD supérieur à 6, 6 % maximum. Avec le nouveau taux de THC légale en France qui passe à <0.3%, on commence à trouver des fleurs naturelles présentant jusqu’à 10-12% de CBD.

Ainsi, pour avoir un meilleur argumentaire de vente, les taux de CBD des fleurs vont être tout simplement falsifiés.

analyse fleurs cbd

Parfois, cela se fait tout simplement avec un bon logiciel de traitement d’image pour modifier la ligne sur les analyses.

D’autres fois, les producteurs vont envoyer à l’analyse des fleurs qui n’ont pas encore complètement séché, dont les taux ne sont donc pas encore fixes. En effet, on sait que le taux de CBDa va chuter de 15 à 20 % lors du séchage. Or, le CBDa est le précurseur acidique du CBD. Lorsqu’il est soumis au séchage et à de fortes températures, il subit ce qu’on appelle le processus de décarboxylation, qui va le transformer en CBD. Il est donc impossible d’additionner ces deux molécules sur un produit fini, car lorsque l’une disparaît (CBDa), l’autre se crée (CBD).

On peut voir également des vendeurs ajoutant les taux de CBD et de CBDa dans le taux de CBD final pour justifier des taux élevés en CBD mais comme on a pu le voir, le résultat final d’une fleur séchée naturelle ne dépasserait pas les 12% environ, CBDa inclus !

Autre pratique : pour faire gonfler le taux de CBD, les producteurs vont directement rajouter du CBD sur les fleurs sans le dire. Ils vont donc asperger du CBD de synthèse avant analyse en laboratoire. La fleur peut être vaporisée d’une solution soluble enrichie en cannabidiol, ou être saupoudrée avec des cristaux de CBD purs de synthèse.

Ce processus étant assez coûteux, uniquement les fleurs envoyées à l’analyse auront été rehaussées mais pas le reste du lot., qui sera donc vendu avec un taux de CBD bien inférieur à ceux indiqués sur l’analyse. Le consommateur ne saura évidemment pas qu’il achète un produit transformé avec des produits de synthèse.

cbd de synthèse

Le rabaissement du taux de THC des fleurs CBD (ou lavage, wash down…):

Rappelons-le, en France la loi limite donc le taux de THC des produits CBD à 0,3 %.

Cependant ces taux diffèrent selon les autres pays d’Europe. En effet, la plupart des pays de l’UE ont une limite de THC pour les produits CBD de 0,2% ou moins, l’Autriche et le Luxembourg autorisent les produits CBD avec une teneur en THC allant jusqu’à 0,3%, et en Suisse, le CBD avec une teneur en THC inférieure à 1% est légal.

Les gros producteurs qui livrent plusieurs pays européens ne peuvent pas cultiver et récolter de très grandes quantités de CBD présentant un taux de THC fixe inférieur à 0,2% ou 0.3%. Ils ne prennent de plus pas la peine de faire plusieurs cultures différentes sur leurs exploitations car cela serait trop coûteux.

Ne pouvant pas se passer des marchés où le taux légal est inférieur à 0,2 %, ils utilisent des techniques pour faire baisser le taux de THC d’une partie de leur récolte de fleurs CBD.

Le problème est qu’à l’évidence il n’y a pas que le taux de THC qui va être rabaissé et les autres cannabinoïdes vont aussi subir une altération. De plus, certaines méthodes, peu propres, vont clairement poser un problème de nocivité pour les consommateurs.

– Rabaissement par la chaleur :

Le chanvre va être exposé à une forte chaleur pour faire évaporer les molécules qui le composent. C’est une vieille technique, longue et économe.

– Le rinçage au Co2:

Les fleurs vont ici être « lavées » avec du CO2 ( air comprimé sous forme liquide) afin d’abaisser le taux de THC au niveau légal. Cela entraîne un léger assèchement des fleurs, mais lorsque cela est bien réalisé, les fleurs peuvent conserver une partie de leur parfum naturel ainsi qu’un taux de Cannabidiol minimum. Ce procédé est actuellement le plus qualitatif et ne laisse aucune trace de produit dans les fleurs ( le CO2 s’évapore totalement ), c’est aussi la méthode la plus coûteuse…

De plus, si la méthode est mal maîtrisée, non seulement les cannabinoïdes sont réduits dans la plante, mais les terpènes sont également détruits.

Le seul « avantage » des deux précédentes techniques est que les fleurs sont moins altérées par des résidus chimiques qui peuvent être nocifs pour la fleur mais aussi pour la santé !

Le rabaissement par des solvants chimiques liquides :

Méthodes bien moins coûteuses, les plantes sont rincées avec des solvants qui vont baisser chimiquement les cannabidiols. Ainsi, alcool isopropylique, l’éthanol, ou hydrocarbures comme le butane, l’hexane, le propane sont couramment employés dans ce type de méthode.

Ces modes de rabaissement sont peu coûteux puisqu’ils ne nécessitent que du matériel bon marché. Malheureusement ceci demeure bien le seul avantage. En effet, le client pourra retrouver des traces de solvants nocifs dans les fleurs qui seront en plus de moins bonne qualité. 

rinçage fleurs cbd butane
Rinçage au butane
bain d'alcool fleurs cbd
Bain d’alcool

Quelque soit la méthode utilisée pour faire baisser le THC, nous nous retrouvons donc avec une dégradation de toutes les molécules présentes dans le chanvre, ainsi, même les molécules bénéfiques de la plante se trouvent détériorées.

Les autres cannabinoïdes, dont le CBD, et les terpènes qui donnent le goût et sont importants pour l’effet d’entourage vont être dégradés également. Les fleurs ne présentent donc plus aucun intérêt, dépourvues de tout bienfait, sans goût ni odeur. 

Mais alors que vont faire les vendeurs ou producteurs pour rendre les fleurs attractives ?

– Les rajouts de terpènes, parfums artificiels et de cristaux de CBD :

Tout d’abord, pour pallier la détérioration des terpènes qui sont les agents de saveurs des plantes qui ont été rincées pour baisser le taux de THC, certains producteurs vont tout simplement rajouter des terpènes par vaporisation sur les fleurs. La grande majorité de ces terpènes sont même souvent non issus du cannabis mais d’autres plantes ou fruits, voir même synthétiques, ce qui coûte moins cher !

Ces producteurs, soucieux de proposer les même fleurs dans l’ensemble des points de vente, vont ainsi utiliser différents parfums afin d’obtenir des fleurs au parfum toujours identique. 
Les fleurs vont donc être « pulvérisées » d’arômes de plus ou moins bonne qualité qui n’auront aucun rapport avec le génotype de la plante !

terpènes en spray

Ensuite, pour masquer la détérioration des cannabinoïdes et de l’effet d’entourage des molécules, des cristaux de CBD vont être rajoutés directement sur les fleurs « rincées ».

Si la « meilleure » solution pour le consommateur est le rajout d’isolats pur à 99 %, extrait avec des techniques propres et de bonne qualité, on trouve malheureusement souvent des rajouts de CBD synthétique, là encore moins cher à fabriquer mais beaucoup moins qualitatif que le CBD naturel.

cristaux cbd
Cristaux de CBD

On l’a bien compris, le problème principal est donc la qualité des fleurs de CBD pour les consommateurs qui, bien souvent, utilisent le CBD ou le CBG, ou encore CBN, pour soulager les maux liés à des maladies.

Les produits modifiés ou transformés selon de mauvaises pratiques peuvent ainsi engendrer des effets nocifs qui justement ne devraient pas exister !

Les bains d’alcool ou rajouts de produits de synthèses, dans le « meilleur des cas » (c’est ironique) engendreront des fleurs qui n’apporteront aucun effet bénéfique au consommateur, alors que souvent, malheureusement on remarquera l’apparition de nausées, problèmes d’estomac, maux de têtes, etc. Après la consommation de fleurs rabaissées.

Alors comment faire pour choisir des fleurs de CBD naturelles et de bonne qualité ?

Un peu d’optimisme, heureusement tous les producteurs et vendeurs n’ont pas ce genre de pratiques. Il n’y a pas de recette miracle mais quelques conseils de base pour être vigilant.

1. Chercher l’information :

chercher les bonnes pratiques fleurs cbd

Pour commencer, notons que certains producteurs, en plus de produire des fleurs les plus saines possibles, choisissent d’adopter une totale transparence sur leurs produits. Privilégiez dans tous les cas les fleurs cultivées et préparées en France, car leur mode production sera dans ce cas bien encadré.

Bien évidemment, pour les raisons énumérées plus haut dans cet articles (bénéfices, exportation, dans différents pays…), ce sera très difficile de trouver de bons produits chez les gros producteurs, qui font pousser d’énormes quantités, et vendent en masse dans beaucoup d’enseignes à travers l’Europe.

Rappelons tout d’abord ce qu’on a vu plus haut : il est presque impossible de trouver des fleurs 100 % naturelles à des taux de CBD supérieurs à 10-12% environ et inférieurs à 0,3 % THC.

Quoi qu’il en soit, il faut veiller à trouver des produits où les techniques sont indiquées en transparence.

En premier lieu, certains sites indiquent que les produits sont transformés et comment. On pourra donc trouver des indications « fleurs 100 % naturelles », ou « enrichies en CBD », ou encore « transformée ».

De plus, même si trouver le bon vendeur honnête n’est pas le plus facile, il ne faut pas hésiter à leur poser des questions, et si ses réponses sont évasives, fuyez !

2. Les indices physiques et visuels sur les Fleurs CBD :

choisir la fleur CBD

Outre la transparence des vendeurs ou producteurs à propos de leurs produits, il reste quelques détails visuels à vérifier concernant la fleur CBD.

Premièrement : Une couleur trop jaune sera le signe d’une fleur abîmée par un lavage trop intense.

De plus, au touché, une fleur CBD très collante sera certainement le signe d’un lavement au solvant ou d’une vaporisation de terpènes excessive ou de mauvaise qualité. 

La fleur doit en outre être homogène et reprendre sa forme assez rapidement si vous la pressez entre les doigts. Si elle met trop de temps à se reformer c’est certainement qu’elle a subit des traitements.

On peut également brûler légèrement en superficie la fleur CBD et sentir l’odeur qui s’en dégage. Toute fragrance de produits chimiques est le signe d’un traitement de la fleur par solvant.

Au sujet du parfum de la fleur CBD, certains décrient souvent le manque d’odeur ou l’aspect »foin » de certaines fleurs. Mais notons que le parfum d’une fleur CBD naturelle est souvent léger et subtil. En effet, les différents arômes naturels d’une fleur CBD, qu’ils soient terreux ou fruités, doivent être léger pour que ce soit naturel.

Enfin, lors de la consommation, si la gorge pique ou brûle, c’est malheureusement souvent le signe d’un traitement de la fleur CBD. Que ce soit avec des solvants chimiques pour rabaisser le taux de THC , ou avec du rajout de cristaux de CBD qui vont irriter les voies respiratoires. Une bonne fleur CBD de qualité ne doit pas agresser la gorge ou le nez !

cbd modifié chimiquement

Pour finir, si après l’ensemble de ces tests vous consommez des fleurs qui ne font aucun effet, c’est qu’elle est malgré tout certainement rabaissée mais avec des méthodes propres et n’hésitez pas dans ce cas à poser la question à votre vendeur !

Les raisons premières qui justifient la consommation de cannabidiol sont la recherche de bien-être et d’apaisement, alors autant tout faire pour éviter des produits de mauvaise qualité, qui peuvent nuire à la santé et ne procurer aucun des effets recherchés !
Applications du CBD

Alors prenons en compte notre santé, et cherchons les fleurs CBD de bonne qualité et naturelles ….

…..Même si cela implique de payer sa fleur CBD un peu plus chère !

(et évidemment, les fleurs présentées sur notre site Aroma & CBD sont, en plus d’être bio et françaises, 100% naturelles !)

Des Questions ?

Appelez-nous au 07-87-42-44-98, écrivez-nous à contact@aromaetcbd.fr, ou remplissez le formulaire de contact ci-dessous !

    PROFITEZ DE 10% DE REMISE SUR VOTRE PREMIERE COMMANDE AVEC LE CODE PROMO NEW-CBD21 (en dehors des produits déjà en promo)
    +
    Retour haut de page
    Vérifié indépendamment
    0 avis